0
Comparer
0
CHF 0.00
DE EN
Produits
Meilleures ventes / Promotion
IT Solutions
IT Services
Produits promotionnels
ARTICONA
Clients publics
PC & Serveurs
Portables & Tablettes
Écrans & Projecteurs
Impression
Smartphones & Téléphonie
Périphériques
Stockage & Sauvegarde
Réseau
Câbles
Logiciels
Accessoires de Bureau
Produits présélectionnés
Comparer
Montant total TVA incluse 0.00

Une introduction au rôle du CDO

Published on 14 June 2019 Bannière CDO

Le Chief Digital Officer, chef d’orchestre de la digitalisation !

 

La digitalisation recouvre des changements fondamentaux pour l’entreprise. Cela est dû à une pénétrations accrue de l’IT. Cette observation est notamment vraie dans le commerce, l’industrie ou encore le business model.
Ainsi Les changements technologiques rapides et ainsi que leur adoption des produits et services digitaux par les utilisateurs sont les forces maitresses de la digitalisation. Donc elles exigent des entreprises de digitaliser leur service commercial, leur communication et leur offre.
Or historiquement les entreprises ont eu des difficultés à réaliser la plus-value de leurs investissement IT (Oz 2005). En fait beaucoup voyaient l’IT comme un centre de coût plutôt qu’un moyen de gagner un avantage compétitif. Mais la transformation digitale, en investissant tous les pans de l’entreprises a modifié cette vision des choses. De surcroît, l’IT est un pilier de la création de valeur !

 

Du management d’infrastructure à la direction stratégique!

 

Cependant beaucoup d’entreprises n’engagent pas activement le service IT dans cette digitalisation. En effet elles supposent que ce dernier ne possède pas une compréhension suffisante des problématique des utilisateurs finaux . De ce fait la SI doit réaliser sa propre transformation afin de participer efficacement à la digitalisation de l’entreprise.
Par conséquent, le rôle du DSI se développe en conséquence. Ainsi il passe d’un rôle de manager d’infrastructure à celui d’un cadre aux fonctions stratégiques faisant partie de l’équipe dirigeante.
Etant donné l’importance et la complexité du changement, de nouveaux rôles se sont créés. Ces nouveaux rôles sont plus axés sur la partie commerciale que sur les technologies IT. Ce sont notamment les Chief Digital Officer qui se veulent complémentaire du DSI. Lorsque les fonctions affectés au CDO ne sont pas redondantes avec celles du DSI, l’introduction de ce nouveau rôle entraîne un fonctionnement dual au sein de la DSI.

 
graphique

Le CDO : le fer de lance de la digitalisation des process

 

En premier lieu le CDO qui conceptualise les fonctionnalité IT à développer. En deuxième lieu le DSI en charge de la réalisation et livraison des projets IT.
Toutefois le rôle du CDO n’est pas défini de manière universelle. En voici des aspects qui se retrouvent dans la plupart des organisations ayant créé ce rôle.
Le CDO est orienté métier. Il a le mandat de comprendre les aspects spécifiques de la digitalisation appliqués à l’industrie. De là il doit en déterminer les conséquences pour son entreprise et développer et communiquer une stratégie de digitalisation au sein de l’entreprise. Également il est en charge de mener le plan de digitalisation.
Si ce fonctionnement dual est bien mené, il permet une transformation de la DSI rigide vers une DSI agile. Elle répond alors aux besoin des utilisateurs finaux !
Et vous ? Où en êtes-vous de la digitalisation de votre entreprise?

Article adapté de l’étude The Implications of Digital Business Transformation for Corporate Leadership, the IT Function, and Business-IT Alignment , Ingmar Haffke

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

vertical_align_top